Nous avons rêvé Toulon

Constatant l’attrait de la table des joueurs de cartes de Pagnol, référence culturelle très appréciée par les toulonnais et les touristes, notre idée est de proposer l’installation d’autres œuvres pour créer un parcours artistique et touristique dans la partie médiévale de la vieille ville. Nous le concevons comme une prolongation de la rue des arts. Il pourra à terme relier aussi Chalucet.

Le parcours touristique des Robins des Bancs

Chacune des haltes de ce parcours sera conçue par un artiste ou un groupe d’artistes différent. Chaque halte aura comme point commun une œuvre d’art avec au moins une assise, mais chaque artiste a toute liberté d’imagination. Les œuvres devront être pérennes et conformes aux normes de l’espace public.

Le projet fait participer des écoles d’art et de design, des artistes, des commerçants, des écoles, et toute personne ayant envie de s’y intégrer. Nous favorisons les intervenants locaux.

Le Banc des Naufragés, conçu au Lycée de la grande Tourrache,
serait si bien sur le carré du port au lieu de rester confidentiel à la grande Tourrache.

Nous imaginons un parcours connecté avec une application ou un site racontant l’histoire du lieu, de l’œuvre et de l’artiste à chaque étape.

Ce parcours tout public sera apprécié aussi bien des touristes que des toulonnais.

Le Banc Bouteille, sur lequel doit être gravé l’histoire du vaisseau Flotte,
serait si bien entre le vaisseau, l’école hôtelière et un bon resto…
Il a été conçu au Lycée de la Grande Tourrache et réalisé par Apsara Production
Ces Bancs agrémentent différentes places du monde. Très conviviaux, ils permettent de beaux moments d’échange. Nous les avons découverts à Vienne en Autriche. La ville de Malakoff près de Paris les utilise aussi. Ils se posent sur une grande place, et peuvent être facilement enlevés et empilés lorsqu’un évènement artistique ou autre a besoin de l’ensemble de la place. Nous les imaginons aussi bien place d’Armes que place de La Liberté, voire même se déplaçant de l’une à l’autre en fonction des évènements.
Le Banc Kiosque pourrait surgir du sol de plusieurs places toulonnaises pour surprendre le visiteur. L’idéal est de peindre sur une surface plus ou moins grande de l’eau autour de sa base. Conçu au Lycée de la Grande Tourrache et réalisé par Apsara Production, il est visible au Musée de la Marine de Toulon, bien sûr dans le coin des sous-marins !
Le Banc des Remplaçants, indispensable aux abords du stade Mayol, attend sagement au Lycée de la grande Tourrache l’autorisation d’être mis à la disposition du public toulonnais.
Nous ne sommes pas les seuls à inventer des assises artistiques. Le Banc Baleine pourrait bien venir trouver une place à Toulon, par exemple place du Globe. (Nous avons vu de nombreuses photos de ce banc, aucune ne mentionnait le nom de l’artiste qui l’a réalisé, merci de nous l’indiquer si vous le connaissez, nous aimerions bien lui rendre hommage !)

Vous nous avez lu jusque là, merci de votre intérêt ! Pourriez-vous nous soutenir avec une simple adhésion à notre association ? Elle est à prix libre à partir de 1€, il est important pour nous de connaître les personnes qui nous soutiennent ! N’hésitez pas à cliquer sur adherez-a-robin-des-bancs !